Repas de noël et diététique sont-ils compatibles ?

Les fêtes, ah les fêtes ! 

Une source d’angoisse et de stress pour beaucoup, notamment concernant les repas de fêtes en famille. Lorsque l’on a un objectif de perte de gras ou de transformation physique il peut être compliqué d’allier repas de famille et diète. Vous avez donc des craintes car ces repas sont composés d’aliments gras et très caloriques, ils sont interminables et on y mange sans limite pendant des heures… 

Mais… Et oui, il y a un mais on peut toujours adapter ce que l’on mange pour faire au mieux et ne pas ruiner tous les efforts fournis jusqu’à présent. Il y a toujours une possibilité d’éviter « l’orgie alimentaire » sans aucun contrôle. 

Attention l’idée n’est pas de vous interdire ces moments en famille car ils sont précieux pour votre moral et votre bien-être, mais bien de vous donner des astuces pour pouvoir profiter de cette convivialité sans culpabilité

On ne le dit pas assez mais il y a de très bon aliments lors de ces repas, bon pour votre santé et assez peu calorique. Bien sûr oubliez le foie gras, les papillotes et les autres aliments de ce genre ou consommez les avec très grande modération ! 

Alors qu’avons nous au menu ?

Entrée :

Essayez de privilégier les fruits de mer, le saumon, les crustacés qui sont souvent consommés dans ces périodes. Les huîtres, aliment phare des festivités, par exemple seront une excellente source de protéines, de vitamines et de minéraux.

Limitez les toasts et les petits fours qui sont eux très caloriques ! 

Plat :

Là aussi il est possible de s’en sortir tout en prenant du plaisir. Les viandes et les poissons consommés sont en revanche assez diététique, c’est plutôt de la sauce dont vous devrez vous méfier ! 

En garniture on trouvera souvent des pommes de terre, des pâtes fraîches, des haricots verts, asperges et marrons… Ils sont dans l’ensemble très bon et diététique ,ne vous privez pas mais soyez raisonnable sur les quantités. Méfiez-vous plutôt des pommes dauphines ou autre garniture bien plus caloriques. 

Mention spéciale aux gratins qui risquent de vous faire un peu de mal.

Dessert : 

Ça se complique un peu… Cependant, si vous avez fait des efforts sur les plats précédents vous pourrez profiter d’un morceau de gâteau, ou de bûche sans culpabilité (quand même…)

Si vous choisissez l’option des fruits plutôt que de la pâtisserie, vous optimiserez encore plus votre dîner.

Dernier point important : Évitez l’alcool ! 

C’est le nutriment le plus facilement stocké, qui impactera votre système hormonal et aura beaucoup plus de conséquences sur votre apparence que le reste des aliments que vous pourriez consommer.

En appliquant ces conseils, vous pourrez aborder d’une façon plus sereine les fêtes de fin d’année. Le plaisir sera là en supprimant toute culpabilité ! 

Rappelez-vous, le maître-mot c’est « raisonnable » , faites simplement de votre mieux ! 

Pour finir, vous pouvez diminuer vos calories sur les autres repas de la journée si vous le désirez pour compenser en supprimant par exemple le petit déjeuner.

On compte sur vous pour ne rien lâcher pendant ces fêtes, gardez vos objectifs en tête ! 

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email