Comment choisir ses charges pour l’entrainement ?

Combien de kilos dois-je mettre sur cette machine ? Quelle charge sur ce mouvement ? Cette question vous hante et malheureusement, il n’y pas de réponse exacte. Il est tout simplement impossible de le déterminer à l’aveugle.

De nombreux facteurs rentrent en compte pour répondre :

  1. Votre niveau : un débutant ne mettra pas aussi lourd qu’un pratiquant avancé, c’est une évidence. 
  2. Votre quotidien : Selon la journée que vous venez de passer, votre forme, les petites contrariétés de la vie quotidienne, le manque de sommeil. Toutes ces choses vont avoir un impact sur votre force et donc les charges utilisées. 

La personnalisation prend ici tout son sens car comme vous l’avez compris, choisir sa charge dépend de multiples facteurs. La bonne charge sera donc celle qui vous permettra une intensité suffisante pour progresser tout en ayant une technique parfaite ! Le poids, c’est bien mais sans la technique ça ne sert à rien.

Adaptez aussi en fonction du mouvement sélectionné, il est évident que la charge ne sera pas la même sur un squat à la barre libre que sur un curl à la poulie basse. Ne faites pas comme le voisin ou même votre partenaire d’entrainement. 

Chaque semaine, concentrez-vous sur les progrès mais gardez à l’esprit que la technique doit primer. 

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email