STOP au CARDIO ?

Le but de cet article n’est pas de contester les bienfaits du cardio lorsqu’il s’agit de progresser dans une activité sportive comme le football, le handball ou bien le basketball donc pour la performance et l’endurance, ni pour se détendre car on aime courir ou pratiquer des cours collectifs…

Nous allons évoquer la pratique du cardio dans le but d’une transformation physique, puisque chez AW Coaching, c’est notre spécialité.

Perte de gras ?

On nous dit tout le temps que le cardio est bénéfique pour la perte de gras, qu’en pratiquer en plus de la musculation permet de garder un coeur en forme, un bon métabolisme et de ne pas stocker trop de gras…

Pourtant nous continuons à ne pas en recommander la pratique, que ce soit pour nos athlètes, ou des clients désirants perdre du poids, prendre du muscles. Voici avec cet article, l’occasion de nous justifier :

Il paraît que le cardio est excellent pour muscler le coeur et que la musculation à elle seule ne suffit pas… C’EST FAUX et c’est mal connaitre la physiologie car lorsque vous vous entrainez avec sérieux et intensité, un des phénomènes bien connu au niveau musculaire est la congestion donc un afflux de sang vers vos muscles.

Ce phénomène est provoqué par les contractions répétées or pour que le sang circule, le coeur doit battre et en l’occurence ici travailler plus que d’habitude donc se renforce (se muscler) et plus l’effort est intensif plus ça sera le cas….

Donc bien entendu que la musculation travaille le coeur surtout si vous l’effectuez de manière intensive, il suffit pour cela de faire une série d’un mouvement poly-articulaires comme le squat ou le soulevé de terre pour sentir l’activation du rythme cardiaque, la circulation intensive et donc le travail énorme du muscle cardiaque, votre coeur va énormément « pulser » en plus de la congestion et subir un travail que l’on pourrait qualifier de fractionné avec des efforts courts et intensif alterné par des phases de repos.

Plusieurs études scientifiques appuient d’ailleurs ces affirmations :

Une première phase test a été effectuée sur des gens qui pratiquent uniquement la musculation, et sur d’autres qui font uniquement du cardio,
Une deuxième phase test a été effectuée sur des pratiquants qui font et de la musculation et du cardio. Et enfin une dernière sur ceux qui ne font que du cardio.

Ils ont effectués le même effort physique, l’expérience montre que ceux qui font de la musculation, ont 30 à 50 % de prise de muscles de PLUS que ceux qui font du cardio uniquement, ils ont une meilleure utilisation de l’oxygène et pourtant ils font uniquement de la musculation… Ils ont aussi une meilleure endurance que ceux qui font du cardio seul.

En conclusion on peut donc dire que la musculation améliore la capacité d’endurance.

Enfin le rythme cardiaque des deux groupes est le même, ce qui veut dire aussi qu’elle n’influence pas le rythme cardiaque négativement au contraire !


Le fait de pratiquer la musculation va vous aider à mieux recruter vos muscles, à avoir une meilleure connexion entre votre cerveau et vos muscles, à recruter d’avantage les unités motrices.
Pour simplifier, vous serez bien plus efficace à l’entrainement, vous allez perdre moins d’énergie, utiliser moins d’oxygène pour effectuer le même effort que quelqu’un qui ne fait pas de musculation.
Forcément la musculation à elle seule rend le pratiquant bien plus apte à effectuer des efforts musculaires efficaces et intensifs.

Maintenant,…. Faut-il faire du cardio pour perdre du gras, pour être plus musclé et pour avoir un meilleur physique ?

Le problème du cardio est qu’il fait énormément cataboliser, c’est à dire qu’il participe énormément à la destruction musculaire donc on perd plus de muscle en faisant du cardio qu’en s’abstenant d’en pratiquer.

En plus de cela, sa pratique ne stimule pas du tout la croissance musculaire….La faible intensité d’un exercice d’endurance, donc par exemple d’une course sur un elliptique, un vélo ou sur un tapis ne déclenche pas ce qu’on appelle l’anabolisme, ça ne détruit pas de fibres musculaires et n’engendre pas de processus de reconstruction, cela ne stimulera donc pas votre masse musculaire et ne vous fera jamais progresser en densité ou en qualité musculaire et encore moins en volume.

Plus votre effort va être long, plus vous allez utiliser des acides aminés (protéines) et plus vous allez avoir tendance à détruire du muscle.

Lorsque l’ont fait 60 minutes de cardio, on ne perd pas plus de gras, on perd plus de MUSCLE.

Un point essentiel à saisir maintenant :
On pense que lorsqu’on fait du cardio on dépense des calories et donc on va perdre plus de gras. Mais il y a plusieurs points négatifs à ce sujet, La pratique du cardio stress les glandes surrénales, ce sont des glandes, qui influencent directement les hormones stéroïdiennes donc toutes les hormones qui régulent le métabolisme et qui déclenchent aussi l’anabolisme donc la construction musculaire.

Dans ces hormones vous avez entre autre les hormones thyroïdiennes qui régulent le métabolisme. Donc si le cardio stress les glandes, vous pouvez vous dire : « Ah super, elle va les stimuler ! »

NON NON NON, c’est le contraire… Elle va les inhiber et les empêcher d’accomplir leur rôle. Le cardio agit donc plutôt négativement en bloquant la perte de poids et diminuant le métabolisme.

Il est prouvé scientifiquement que le métabolisme s’adapte :

Lorsque vous allez dépenser 1500 calories sur un elliptique. Cela ne signifie pas que vous allez perdre du poids, car le reste de la journée votre dépense calorique diminuera. C’est là que votre métabolisme s’adapte. Le corps modulera sa dépense calorique pour faire en sorte de maintenir votre poids. Le métabolisme est dynamique et cette notion est absolument FONDAMENTALE.

Mais cette étude précise aussi qu’il est dynamique dans l’autre sens.
C’est à dire que si vous augmentez votre masse maigre, donc vos muscles, vous augmenterez votre métabolisme.

Donc le meilleur moyen d’augmenter votre dépense calorique c’est de PRENDRE DU MUSCLE, plutôt que de perdre du temps sur une machine de cardio.

N’oubliez pas que la graisse est avant tout une réserve pour la survie. Voilà pourquoi lorsque vous essayez de l’attaquer avec des méthodes trop drastique ou qui ne fonctionnent pas comme le cardio à tout va et bien il se bloque.

Autres chose, LE CORTISOL. La pratique du cardio augmente le cortisol or c’est l’hormone Reine pour détruire du muscle !

C’est un des inconvénients qui fait que nous ne vous conseillons pas la pratique du cardio dans le but de vous transformer physiquement.

Pour terminer notre argumentaire, un dernier point : Le cardio aura tendance à augmenter votre appétit.

Cela peut s’expliquer par une sensation de bien être que va procurer l’effort cardio-vasculaire.

Comme cela engendre beaucoup moins de stress qu’un effort de musculation (ce qui est logique puisque cela recrute énormément le système nerveux comparé à une activité cardio), vous allez sécréter plus d’endorphine qui est l’hormone du bien-être libérée lors d’effort cardio vasculaire entre autre.

Comme on est moins stressé, que l’on a moins le coeur « serré » , pas cette sensation d’étouffement et bien forcément on aura plus facilement faim après une activité cardio qu’une activité de musculation.

Pour donner un exemple, après une séance de squat lourde et intense, il est rare d’avoir envie de manger…

Concernant l’échauffement :

La pratique du cardio est très populaire et pourtant loin d’être idéal, beaucoup de gens vont avant une séance de musculation sur un vélo, un elliptique ou un tapis de course. Or c’est très loin d’être optimal car avec une activité cardio avant une séance musculation et bien il est impossible de bien échauffer tout vos muscles, vos articulations et tendons.

Que ça soit sur la mobilité articulaire ou l’échauffement des petits muscles tel que l’infra épineux, ou les divers fonctions du coude, de la coiffe des rotateurs, des genoux, des chevilles etc.

Ça n’ira pas !

Alors privilégiez plutôt l’échauffement en circuit plutôt que de perdre votre temps.

Echauffement

Enfin certains font du cardio après leurs séance de musculation dans le but de perdre du gras.

Le problème de cette pratique est que cela va endommager énormément votre récupération.

Le H.I.I.T, très à la mode appelé Interval Training en Français ou fractionné reviens par exemple à faire 30 secondes de sprint enchaîné avec 30 secondes de marche plusieurs fois de suite, c’est une pratique très intense mais un effort pratiquement autant musculaire que cardio qui va donc entraver votre récupération…. Et pas qu’un peu !

Nous n’en recommandons donc pas non plus la pratique car vu la faible efficacité sur la perte de gras et le risque de perdre de la masse musculaire, ça ne vaut pas le coup….

Pour terminer cette longue explication, retenez que quoi qu’il arrive la dépense calorique est toujours supérieur en réalité avec une séance de musculation plutôt qu’avec une activité cardio.

Vous pouvez perdre beaucoup plus de graisse et être beaucoup plus efficace au niveau métabolique en pratiquant la musculation avec des exercices poly-articulaire plutôt qu’avec des séances de cardio.

Votre dépense calorique sera beaucoup plus haute, vous allez stimuler vos muscles et l’anabolisme.

Notre but n’est pas d’obtenir un physique sans volume, avec peu de définition, sans galbe…

Ni pour vous mesdames d’avoir les fesses qui pendent et un ventre flasque.

Votre but c’est d’avoir un physique, tonique, ferme, galbé.

Et pour ça, le meilleur moyen c’est la musculation combiné à la diète, voilà le combo le plus efficace !

Il est dommage de passer autant de temps sur des machines cardio pour perdre 300, 400 calories pour qu’au final cela se transforment en 100 ou 150 calories de déficit à peine parce que votre métabolisme s’est adapté.

Quelle perte de temps et d’énergie…

Retrouver la vidéo détaillé sur le cardio et la musculation en cliquant ici et abonnez-vous à notre chaîne Youtube pour ne rien manquer sur nos prochaines publication !

Vous pouvez retrouver les liens des études appuyant cet article ci-dessous et bien sûre n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

LE CARDIO AVANT LA MUSCULATION REDUIT LES PERFORMANCES en cliquant ici

LE CARDIO EST NEFASTE POUR LA MASSE MUSCULAIRE en cliquant ici

DÉPENSE ÉNERGÉTIQUE TOTALE CONTRAINTE ET BIOLOGIE ÉVOLUTIVE DU BILAN ÉNERGÉTIQUE en cliquant ici

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email